dimanche 4 septembre 2016

La vie en VR

Nous voyons parfois rouler sur les routes d'Amérique du Nord ces véhicules motorisés placardés d'immenses photos de sites naturels bien connus. J'en ai rencontré plusieurs dans le parc national de Banff, il y a quelques années, de même qu'un peu partout en Californie, lorsque je vivais là-bas. Nous les voyons même apparaître au Québec. J'étais d'ailleurs garée derrière un dans le stationnement du IGA de Métabetchouan, en juillet dernier!

Avez-vous déjà songé à louer ce genre de véhicule et à vivre l'expérience du voyage sur la route? Mon homme et moi l'avons vécu. Laissez-moi vous raconter comment cela s'est déroulé.

Nous avons profité d'un passage récent aux États-Unis pour aller explorer un nouveau coin: l'Utah. Je ne sais plus très bien comment l'idée nous est venue, mais dans le temps de le dire, nous avons en poche des billets pour Las Vegas et une réservation pour un camping-car. En fait, les lieux, soit les parcs nationaux de l'Utah, m'ont été inspirés par une copine de mon cours d'allemand. Pour ce qui est du véhicule motorisé, je ne me souviens plus très bien... je crois que nous souhaitions simplement tenter l'expérience!

L'aventure débuta chez Cruise America de Las Vegas, le bureau de location le plus près du sud de l'Utah. Nous avons écouté une longue vidéo expliquant dans les moindres détails le fonctionnement de tous les pitons et manivelles, systèmes de réfrigération, de propane, d'approvisionnement en eau du véhicule... Et j'en passe.

Long. Et plate. Mais nécessaire.

Ensuite, nous avons procédé à l'inspection du véhicule avec un commis, qui nous a répété intégralement tout ce que nous venions tout juste d'apprendre dans la vidéo. Cela dit, il y a tellement de choses à savoir qu'au bout du compte, nous étions contents d'avoir un rappel immédiat des consignes essentielles.

La bête. Le plus petit modèle, 19 pieds de long.

Deux heures après notre arrivée, nous étions finalement en route! Ou presque... Après une courte distance de 1.2 km nous sommes arrêtés Walmart pour y faire une belle épicerie qui a assuré notre subsistance pendant presque toute la semaine.

Francis, confiant, poussant nos déjeuners-dîners-soupers de la semaine
Le voyage a pu ensuite réellement commencer. Notre itinéraire prévu était le suivant:

- Zion National Park
- Bryce Canyon National Park
- Arches National Park

À cela s'est ajouté Capitol Reef National Park. Voici une jolie carte, histoire de vous situer:


Las Vegas --> Zion --> Bryce Canyon --> Capitol Reef --> Arches --> Las Vegas

Il n'y pas à dire, cela prend quelques temps pour s'habituer à la conduite. C'est beaucoup plus large qu'une voiture et j'ai eu un peu de mal à me faire aux gros rétroviseurs et à la gestion des angles morts. On a toutefois fini par relaxer et admirer le paysage changeant.

Désertique.
La croûte terrestre commence à s'élever


Le sol change de couleur

Il y de la belle roche!

Nous avons passé notre première nuit à Zion. C'est là que le vrai test commençait! Le branchement fut un jeu d'enfant. En trois minutes, le tour était joué. De vrais champions! Nous avons ensuite cuisiné un bon petit souper, on a relaxé, pris notre douche, puis on s'est mis au lit. Là aussi, il a fallu apprivoiser notre espace; surtout pour le dodo. Dans notre modèle, le lit est un système de planches qu'on installe au-dessus des sièges du conducteur et du passager. On dort donc dans la partie du toit qui s'avance au-dessus du pare-brise et du capot. Cela n'est pas trop coincé, mais je me suis quand même cogné les coudes et la tête quelques fois!

Premier matin. 

Nous avons sillonné les routes de l'Utah pendant sept jours et avons passé six nuits dans cinq campings différents. Nous avons rencontré plusieurs autres «copains» de voyage: de véhicules de Cruise America, mais aussi du plus grand compétiteur, *El Monte. Nous avons vu des gens en roulotte, de même qu'en très petit minivan de camping. **Nous avons longuement débattu à savoir quel était la meilleure façon de voyager pour ce type d'escapade. Voici une liste des avantages et inconvénients que nous avons trouvés:

Avantages
  • Polyvalent: c'est à la fois un moyen de transport, une cuisine, une toilette, une douche, un salon et une chambre à coucher
  • Rentre dans un stationnement de voiture = juste assez petit!
  • Espace habitable très grand pour deux personnes = juste assez gros!
  • Facile à brancher et à débrancher
  • Facile à vidanger
  • Climatisé
  • Lit facile à monter et démonter
  • Literie fournie, moyennant une certaine somme, ce que nous avons fait
  • Vaisselle fournie (incluse dans la location)
  • Capacité d'autonomie relativement longue: réservoir d'eau et de gaz, génératrice. Parfait pour les campings sans branchement, ou pour les pauses café sur le bord de la route!
  • Liberté et indépendance: Lorsque le frigo et le réservoir d'essence sont remplis, on a tout ce qui faut pour être heureux!

Inconvénients
  • Millage limité (100 miles par jour, 0,35$ du mile supplémentaire (mesures américaines)
  • Ça «pogne dans le vent». Vraiment.
  • Parce que ça «pogne dans le vent», la conduite est plus difficile et cela ralentit considérablement la vitesse de croisière
  • Habitacle bruyant. Nous peinions à nous entendre, lorsque nous nous parlions

Comme des retraités
Les coûts

Côté coûts, étant donné que je n'ai pas fait le comparatif exact avec le scénario auto/hôtel/restaurants, je ne peux dire assurément quelle option est la plus économique. Cependant, d'après nos estimations, les sommes dépensées reviennent à peu près au même. Une location de voiture est bien moins chère que celle d'un VR, mais l'hôtel et les repas au restaurant occupent une grande partie du budget.

Il faisait beau et chaud!
À refaire?

Nous ne disons pas non à l'idée de répéter l'aventure! Maintenant que nous avons de l'expérience, nous saurions comment planifier notre prochain voyage pour profiter au maximum des avantages d'un camping-car. Cela dit, j'ai l'impression d'avoir déjà beaucoup écrit, mais je n'ai même pas encore commencé à vous raconter notre voyage! Patience, je vous décris notre aventure dans mon prochain billet!








*El Monte: D'après nos recherches sur divers forums de voyage, l'opinion générale semblait pencher vers Cruise America pour la plus grande fiabilité de la mécanique.

**Notre verdict: Pour nous, le VR était la meilleure formule pour ce genre de voyage!