mardi 1 septembre 2015

Deux jours à Dijon

À notre retour de vacances, nous avons toujours un peu le cafard. Les départs s'enfilent mais ne sont pas exactement plus faciles. Cependant, avec les années, nous avons pris quelques trucs pour faciliter la transition. On peut:

1) se faire accueillir chez nous par des amis à qui on a prêté l'appartement (nos amis C&R excellent dans ce rôle)

2) amener un visiteur avec nous dans l'avion (mes soeurs et ma mère l'ont déjà fait souvent!)

3) donner rendez-vous à des amis en Europe dès notre retour


Cette fois-ci, nous avons opté pour la troisième formule.

J'avais envie de jouer avec ma plume. ;-)

Nous avons pris le train de Zurich à Dijon. Le voyage se fait facilement; un TGV quitte la gare en direction de Paris avec arrêt à Dijon à chaque deux heures.

Vue depuis notre appartement sur la cour intérieure et la belle maison en colombage
À l'image de nos vacances jeannoises, il a plu presque tout le temps où nous étions là. Nous en avons profité pour faire les musées. Je recommande fortement celui des beaux-arts. Le musée est grand, très grand. On y retrouve beaucoup de religieux (on s'en lasse après un moment), ainsi que de belles sculptures, mais aussi, on apprend sur les ducs de Bourgogne, une part importante de l'histoire de cette région. Il y a aussi une petite exposition sur l'Égypte, qui m'a grandement intéressée.



belle lumière, beaux bustes


La vieille ville est superbe. Nous avons aimé y bouquiner, nous avons mangé dans d'excellents restaurants et nous avons fait le parcours de la chouette, un attrait touristique qui permet de faire le tour des monuments importants.

Dijon mouillé


Suivez les chouettes!

À la fin du parcours, derrière la cathédrale, on retrouve une chouette (très usée, la pauvre chouette!) qu'on peut toucher de la main gauche en faisant un voeu.
moutarde!


Qui dit Dijon, dit moutarde. Deux institutions en la matière, Edmond Fallot et Maille, ont chacune une petite boutique où l'on peut goûter et acheter. Nous avons été gagnés par le produit spécial de la saison estivale: une moutarde au sauternes, un vin liquoreux de la région de Bordeaux. Mes papilles en voulaient plus et on est reparti avec un joli pot en grès vert lime.

Une autre spécialité du coin que nous avons essayée est la nonnette, un petit gâteau aux épices qui était, comme son nom l'indique, cuisiné à l'origine par des nonnes.

Verdict: pas mauvais, mais je ne m'en suis pas rapporté!

À Dijon, à peu près tout est fermé les dimanches et les lundis. Pas de chance, nous étions là ces deux journées. Nous avons quand même pu profiter du marché le mardi matin, juste avant notre départ. Moi qui adore les marchés, j'ai été servie!

Les Halles de Dijon





Bref, ce fut une escapade réussie, et, en prime, en agréable compagnie! Merci, les amis, d'être venus nous voir à Dijon!

derrière la Cathédrale

porte avec cachet


2 commentaires:

  1. Merci pour les beaux souvenirs :)

    ABC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh! C'est nous qui vous remercions! Une fin de semaine mémorable, à répéter, encore et encore! :D xxx

      Supprimer