mercredi 17 septembre 2014

Un tour à Munich

Me voilà revenue de mon séjour à Munich!

J'ai habité à Zorneding, chez une dame d'une immense gentillesse. Zorneding est un petit village sympathique de la campagne bavaroise, situé en banlieue de Munich, à une trentaine de minutes en train. Je ne peux pas vraiment vous parler de quoi que ce soit qui m'a frappée là-bas, hormis peut-être des poules, que je rencontrais sur mon chemin de et vers la gare.

À la gare de Zorneding

Poules caquetant allègrement de leur journée

Je me suis rendue quotidiennement à Munich pour les cours et tous les jours, j'ai tenté de visiter un peu. Munich a beaucoup à offrir. Sa vieille ville est facilement accessible grâce aux nombreuses lignes de métro, de train et de tramway. La place centrale, Marienplatz, est le lieu du «Rathaus» (hôtel de ville) du haut duquel un automate offre un concert de cloches tous les jours à 11h00. Ça fausse, mais c'est joli à voir.

Neues Rathaus (Nouvel Hôtel de ville - car il y en a aussi un vieux)

Touristes qui contemplent le spectacle de marionnettes-clochettes. En arrière-plan, l'ancien Hôtel de Ville (le vieux dont je vous parle plus haut)


Pour deux euros et quelques centaines de marches, la «Peterskirche» (l'église Saint-Pierre) offre de jolis points de vue sur la ville.

Vue sur la «Frauenkirche» (Cathédrale Notre-Dame de Munich) et le «Neues Rathaus» (nouvel Hôtel de Ville)


En contrebas, le «Viktualienmarkt»
Tout près de là se trouve le «Viktualienmark» (Marché des victuailles), un incontournable pour les amateurs de bonne bouffe. Ce fut un de mes endroits coup de coeur.

Une vendeuse de champignons - de véritables bonbons de la forêt!

Le «Maibaum»

Au centre du marché se trouve le «Maibaum» (le mât de mai), un grand poteau bleu et blanc, qui sont les couleurs de la Bavière. La tradition veut qu'il soit orné de différentes enseignes qui représentent les corps de métiers qu'on peut trouver dans la ville. On retrouve un «Maibaum» dans presque chaque village et il fait l'objet d'une grand fête le 1er mai. Pour plus d'informations, suivez ce lien.


Un peu en dehors de la ville se situe le «Schloss Nymphenburg», un château qui se voulait une résidence d'été pour les différents rois et prince-électeurs (sorte de dirigeants politiques royaux) qui ont régné sur la Bavière.

Vue arrière

De plus près

De plus loin

Le principe est similaire au château de Versailles. Le tout a commencé par un petit pied-à-terre pour les vacances, qui s'est agrandi au fil des années. Un immense jardin entoure la demeure. Je l'ai parcouru avec grand plaisir pendant deux bonnes heures, sans réussir à en faire le tour.






J'ai ensuite visité l'intérieur du palais. Une magnifique fresque orne le plafond du hall principal. Les différentes salles ouvertes au public étaient tout aussi somptueuses. Ce fut pour moi un beau voyage dans l'histoire de ce pays que je connais si peu.

Photo qui ne rend pas justice de la beauté de l'oeuvre
En matière d'histoire, lorsqu'il est question de l'Allemagne, c'est bien souvent la seconde guerre mondiale qui me vient en tête. Je me suis rendue à Dachau, un camp de concentration mis sur pied par les Nazis en 1933. Le lieu est resté en service jusqu'à la fin de la guerre. C'est à l'initiative de survivants du camp qu'un mémorial fut instauré en 1965. Le visiteur suit un parcours ponctué de panneaux explicatifs. Un audio-guide apporte des informations complémentaires. Il est difficile de décrire le sentiment ressenti lorsqu'on se tient sur le lieu même de tant d'horreurs. Nous connaissons l'histoire, mais nous nous devons, par respect pour tous ceux qui ont été victimes de ces atrocités, de ne jamais oublier.


Il y aurait encore tant à dire sur Munich. J'ai adoré me balader dans le «Englischer Garten» (jardin anglais), où j'ai mangé mon premier «Currywurst» (une saucisse dans une sauce au cari; pas fameux, si vous voulez mon avis!) dans un «Biergarten» (une terrasse extérieure où les gens vont pour manger et boire de la bière).

C'est là où j'ai mangé mon «Currywurst»

Surfeur dans le jardin anglais
Munich compte de nombreux musées, trop nombreux pour le peu de temps que j'avais! J'ai tout de même vu un tas de peintures à caractère religieux du XVe au XVIIIe siècle à la «Alte Pinakothek» (la vieille Pinacothèque - il y en a aussi une nouvelle et une moderne) ainsi qu'une exposition de photos poignantes au «Museum für Vollkerkunde» (Musée national d'ethnologie de Munich).



L'ambiance était à la fête, à Munich, car c'est en fin de semaine que débute la plus grande fête populaire au monde, l'Oktoberfest. Plus de six millions de visiteurs s'y rendent chaque année et pour 2014, je serai une de ceux-ci! Je continuerai donc, dans le prochain billet, de vous partager mes impressions sur Munich, ainsi que mon expérience à la fête de la bière.

Vitrine de magasin, exposant les «Trachten», costumes traditionnels des pays allémaniques (ici, pour femmes).

6 commentaires:

  1. Passionnant! !!! Tes photos sont excellentes et tes aventures captivantes!!! Tu fais ma journée ce matin !! Contente d avoir de tes nouvelles ! Bon retour chez toi.... Bisous xx xx Isabelle B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et toi, tu fais ma journée avec ton beau commentaire! Je suis contente que ça t'ait plu! Merci et passe une belle journée, Isa! xxx

      Supprimer
  2. Encore une fois, c'est fort intéressant! Tu me donnes le goût de retourner en Allemagne.

    Christian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Christian! La prochaine fois que tu y retournes, tu m'appelles et on se rejoint là-bas! :)

      Supprimer
  3. Je t'admire tant ! Incroyable que tu ais eu assez de courage dans une pays, une ville, une langue qui ne sont pas la tienne d'aller faire une immersion en plus wow!!!!! Bravo! :)
    Merci de continuer de prendre le temps de nous partager ta vie!
    À bientôt!
    Jessxxx appelle moi ! :) xxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et à toi, merci de prendre le temps de m'écrire! L'allemand est maintenant beaucoup moins intimidant pour moi, surtout après avoir fait ce séjour.
      Je t'appelle très bientôt, xxx

      Supprimer