lundi 16 décembre 2013

Les marchés de Noël

Noël s'en vient. Certains trouvent cela agaçant, voire stressant, avec le trop-plein de gens dans les magasins et la musique de Noël qui commence trop tôt à leur goût. Je suis plutôt dans le camp adverse. J'aime l'esprit de Noël, les décorations et la musique, j'aime faire des cartes et préparer mon départ pour les fêtes en famille et entre amis.

Avec mes petits amours américains, nous avions l'habitude, pendant les trois premières semaines de décembre, d'installer tranquillement cette atmosphère festive. J'avais un peu peur de perdre cela cette année. Il n'en était rien. J'ai découvert ici les marchés de Noël.

Ils sont établis en Europe depuis plusieurs centaines d'années et ce, dans plusieurs petites et grandes villes de nombreux pays. Les tout premiers sont originaires d'Allemagne. Certains sont très réputés, comme celui de Strasbourg, en France, ou de Stuttgart, en Allemagne. Les gens autour de moi ont commencé à en parler dès le début du mois de novembre. J'ai écouté leurs histoires, j'ai noté leurs suggestions et moi aussi, je me suis laissée gagner par l'excitation.

Zürich

À la gare centrale de Zürich


Zürich a son marché et c'est le premier que nous avons visité. Il s'agissait en plus d'un pur hasard. C'était le dernier weekend de novembre, j'étais prise d'un petit coup d'ennui et pour me changer les idées, mon homme m'a proposé d'aller marcher dans le calme de Zürich. En débarquant du train à la gare centrale, nous sommes tombés sur le marché de Noël et nous y avons passé de bons moments. Au centre du marché trône un immense sapin, uniquement et entièrement décoré de flocons de cristal Swarovski. Absolument majestueux et luxueux! Nous avons fait le tour des différents kiosques, qui offrent plusieurs produits artisanaux (comme des savons, des chandelles, des ustensiles de cuisine en bois faits à la main), des spécialités de la région (fromages, saucissons, chocolats) et d'autres objets plutôt inusités (comme des sacoches en fermeture éclair qui se «zippent» et «dézippent» à l'infini).

cristaux de Noël, petites fleurs glacées, tombez, tombez...

Besançon

Par un autre hasard, nous avons visité le marché de Noël de Besançon, en France (car oui, nous sommes allés voir nos cousins français, on s'en reparle!). Nous étions en voiture et cherchions un endroit où faire une petite halte avant de reprendre la route. Après s'être garés, nous nous sommes dirigés vers la vieille ville. Surprise! Un marché de Noël!


Une autre surprise nous attendait. Vous voyez le drapeau? Eh oui, une délégation de deux québécois (bonjour à Justine et à son père Yvon Goyer!) tenait un kiosque offrant des produits de l'érable. Nous sommes repartis avec du sirop, une bouteille de whisky et les coordonnées d'un importateur chez qui on peut s'approvisionner en Europe.




Colmar

Notre troisième visite s'est faite au marché de Noël de Colmar, encore une fois en France. Ce petit voyage d'une journée avec des amis était prévu au calendrier depuis le mois d'octobre.

Le vieux Colmar est absolument charmant avec ses maisons à colombage.

Le marché s'étendait sur plusieurs rues, divisé en plusieurs petits marchés séparés, comme on peut lire sur leur site. J'ai adoré flâner à travers les petites échoppes, admirer les décorations de Noël, les linges de table typiques de la région et les produits du terroir. Nous avons pris avec nous du foie gras et un kouglof, une spécialité alsacienne.


Un des petits plaisirs des marchés de Noël est le vin chaud aux épices. On le retrouve dans tous les marchés. Il réchauffe les mains et le coeur. J'accorde la palme du meilleur vin chaud au marché de Besançon. 

Plein de jolies décorations, ainsi que des santons (figurines pour les crèches... je n'avais jamais entendu ce mot auparavant)



La féérie du temps des fêtes est là et je dois avouer que je me réjouis de revivre un Noël nordique. Un retour à la normale...

2 commentaires:

  1. Merci de nous partager tout ces beaux moments de la belle aventure de ta vie. Jess xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que ça te plaise, Jessie! Merci de me lire. À très bientôt, xxx

      Supprimer